Arts Éphémères
Arts Éphémères

Write us on info@evently.com

Follow Us

  /  Dominique ANGEL

Dominique ANGEL

DESTRUCTION ANNONCÉE N° 9 – (aucune raison de s’en faire)

2019

Table 3×3 m

Courtesy Galerie Bea Ba

 

De retour dans mon atelier, je commençai par faire de la place en sélectionnant les œuvres à conserver, celles destinées à la destruction immédiate et celles, que je ne pouvais pas me résoudre à voir disparaître, auxquelles j’accordai un sursis. C’était reculer pour mieux sauter, mais enfin ; chaque détail de leur réalisation, chaque émotion y étant attachée, chaque difficulté surmontée remplissaient ma mémoire. La totale adéquation, je le crus alors, entre la pensée et son incarnation me revint à l’esprit. Les larmes me montèrent aux yeux et je repoussai l’échéance.

L’attention que je portais à cette accumulation qui gagnait en hauteur, était mobilisée par la prudence avec laquelle je les calais les unes sur les autres pour éviter que l’édifice ne s’effondre. Mon souci répondait, sans autre considération, à une nécessité pratique. Mais en regardant plus précisément l’ensemble du dispositif, j’en découvris l’intérêt plastique. Le contenu défini par l’exigence technique apparaissait dans la complexité des divers éléments qui le composaient en l’enrichissant d’une confrontation surprenante. Si aucune de ces œuvres ne me convenait, leur enchevêtrement transformait mon désenchantement en une Victoire, cet empilement d’un autre âge constitué de trophées remportés dans une bataille. Leurs imperfections dissimulaient une intention louable que je n’avais su mener à bien, alors même qu’une fois réalisée, j’avais jugé le résultat médiocre. Cependant, leur juxtaposition laissait apparaître certaines constantes indiquant la chose qui m’avait échappé. L’interaction établie entre ces différentes pièces introduisait la dimension architecturale qui leur faisait défaut. Du coup, la diversité enchevêtrée des intentions inabouties trouvait là une finalité à laquelle aucune d’entre elles ne pouvait prétendre.

Je ne pensais pas que par leur recyclage toutes ces œuvres ratées produiraient une œuvre valable, de sorte que n’ayant rien à rejeter de mes productions, je pourrais m’en écarter l’esprit tranquille. Du moins j’avais la conviction qu’aucune n’était étrangère à la réussite des meilleurs. Au prix d’une plaisanterie j’enfonçais là une porte largement ouverte par laquelle je dus passer pour en atteindre une  autre fermée à double tour. Réussir une œuvre avec des œuvres ratées n’était pas une mince affaire.

Website