︎︎︎Retour à l’accueil
︎︎︎ Artiste précedent·e   Artiste suivant·e ︎︎︎

Louise-Margot Décombas

Le quart d’heure américain, 2023


Ses œuvres ont été présentées dans plusieurs expositions, notamment à la galerie du Crous à Paris mais aussi au 6b à Saint-Denis ou à La Graineterie dans le cadre de la 13e Biennale de la jeune création (Houilles). En 2022, elle a été sélectionnée pour participer à la 2e Biennale ARTPRESS des jeunes artistes qui a eu lieu au MO.CO. Panacée à Montpellier.
Le titre de cette installation fait référence à l’expression désuète qui désigne, dans une soirée, le moment où les codes de séduction s’inversent : les filles s’autorisant à inviter les garçons à danser. C’est une mise à l’eau incertaine qui peut profiter aux corps les plus timides, les moins assurés, ceux qui gardent les sacs. Les 3 sculptures anthropomorphiques, librement inspirées de fauteuils confidents, deviennent ici les protagonistes d’un instant suspendu, le balbutiement d’un basculement des rôles prédéfinis par une société très codifiée.
Avec cet engagement dans l’action sans être sûr·e de soi, on peut imaginer que la citation d’Andy Goldsworthy au sujet de l’éphémère, « aimer l’intensité que procure l’idée de n’avoir qu’une chance », puisse s’accorder à l’idée de la rencontre romantique, amoureuse ou amicale.

 bio ︎︎︎

Louise-Margot Décombas est née en 1994 à Clermont-Ferrand. Diplômée des Beaux-Arts de Paris en 2019, elle travaille à Romainville dans un artist-run space, La Cyberrance.


Louise-Margot Décombas, Le quart d’heure américain, croquis, 2023